Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Liens

Suivez nous:

Contactez nous:

contact[@]lafabbrique[.]org

projets:festibox

Projet dérivé de La Fab'BriqueBox.



Dispositif Autonome Nomade et Éphémère de Partages Numériques

La FestiBox permet de créer un intranet sur le site d'un festival. C'est à dire un réseau de machines uniquement connectées entre elles, et indépendantes d'internet.

Utilisant les scripts de la PirateBox de David Darts, la FestiBox propose un espace d'échanges numériques.

Chacun peut librement et anonymement déposer (téléverser) et récupérer (télécharger) des fichiers (image, vidéo, musique…) parmi ce qui était déjà présent sur la FestiBox et ce qui a été déposé par d'autres contributeurs. De plus, l'interface (page web) propose des moyens de communication complémentaires (chat, forum, imageboard…) sur le site du festival.

Le dispositif est nomade et autonome, et peut se trouver n'importe où, à n'importe quel moment. On peut perdre le signal, pour le retrouver un peu loin, ou un peu plus tard.

Par ailleurs, les messages et fichiers échangés, s'ils sont visibles et accessibles à tous durant l’événement, sont “éphémères” et ne sont conservés que pour la durée du festival et détruits/perdus à sa clôture 1).

Cette absence volontaire de stockage/archivage définitif met en avant l'intention d'octroyer aux utilisateurs le droit à l'oubli” par défaut. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui pour la plupart des réseaux sociaux et autres services de messagerie/échange/stockage en ligne, et sur le Web en général. Les informations et médias qui y sont déposés sont accessibles et/ou stockés Ad vitam æternam.

En outre, la propriété/paternité de ce que l'on produit sur le Web est souvent cédée aux détenteurs des services qui hébergent ces données (via l'acceptation des conditions d'utilisation). Dans la FestiBox, au contraire, l'usager est prévenu qu'en postant un fichier, il le libère totalement de ses droits et l'élève dans le domaine public. Il s'agit de contribuer à enrichir un bien commun culturel (car chacun peut alors en jouir, en toute équité).

Contrairement à Internet, un intranet permet des échanges anonymes et sécurisés (pas de fournisseur d'accès ni de serveurs intermédiaires, pas de réception ni d'envoi d'informations depuis ou vers Internet, pas de traqueurs). Il est prévu que le système ne soit pas modéré, afin que chaque utilisateur se responsabilise face à ses publications.

Outre ces considérations, la FestiBox est un moyen d’interpeller les utilisateurs sur d'autres problématiques du Web actuel:

  • L'avènement des services centralisés à but commercial (messageries et cloud computing2), gratuité du service en échange de données personnelles)
  • Le pseudonymat et l'anonymat
  • La neutralité décroissante du réseau
  • Les licences de diffusion des médias
  • L'impact écologique qu'engendre le stockage centralisé des données

Enfin, le dispositif permet d'expérimenter et d'informer sur les réseaux d'information/communication alternatifs et autogérés, existants ou en devenir…

Mise en œuvre

Dépôt git de développement: https://framagit.org/regisburin/festibox

Réalisé sur:

  • RaspberryPi 3B
  • Power Bank 10.000mAh (Après 16h d'uptime, la batterie est encore aux trois quart pleine)
  • Carte MicroSD 16Go Classe 10

Contenu

  • Page d'accueil avec des infos FestiBox, festival, autres…
  • Chat public en page d'accueil
  • Forum (NNF)
  • Serveur de chat (à tester+trouver un client)
  • Répertoire public (dans lequel sont déposées les contributions des utilisateurs
  • La FestiBox intègre et embarque La Médiathèque Invisible
1)
sauf accords ou demandes éventuelles…
2)
Parce que le “Cloud”, ce n'est rien d'autre que “L'ordinateur de quelqu'un d'autre
projets/festibox.txt · Dernière modification: 2018/11/29 20:37 (modification externe)